Fashion & Lifestyle


dimanche 9 novembre 2014

Le bilan de la semaine

Voilà un bilan de la semaine essentiellement réservé aux adresses gourmandes que j'ai eu la chance de visiter dernièrement.

Je vous parlerais d'abord d'un super chouette resto chinois dans lequel j'ai déjeuné avant hier, sobrement appelé Le Thé.
C'est un endroit vraiment charmant, calme, intimiste et surtout, à la décoration de très bon goût, détail à relever tant les restaurants chinois sont souvent kitchissimes.
J'y ai mangé des raviolis vapeur et un pain banh bao farci au légumes, le tout accompagné d'un bouillon revigorant absolument délicieux.
Bien entendu, pour la dégustation, on peut piocher parmi les dizaines de thés proposés également à la vente dans l'arrière boutique.
Terminez avec un dessert de pâte de riz aux haricots rouges, préparé minute et servi chaud, ce serait trop bête de passer à côté de ce délice...

Le Thé


Dans un tout autre genre, je dinais hier soir au Café Romand à Lausanne, une véritable institution là bas.
Il s'agit d'un authentique bistrot à l'esprit brasserie où l'on trouve tous les classiques bien roboratifs, de la choucroute au papet vaudois, un plat mijoté typiquement suisse à base de saucisse aux choux.
Moi, c'est sur la traditionnelle fondue au fromage que mon choix s'est porté, la première de cet hiver naissant...
Une adresse à essayer pour profiter de l'ambiance populaire et bruyante de l'endroit.


Un nouveau test de burger à mon actif: celui de Inglewood, qui propose pas mal de variations du célèbre sandwich.
J'ai essayé la version boeuf, bacon, gruyère, oeuf, moutarde et roquette. Et le verdict est: copieux, bonne viande mais beaucoup trop de sauce! Dommage, ce détail non négligeable a tendance à faire ressembler les burgers à ceux des chaines de fast food...
Mais Inglewood reste un très chouette endroit, avec un personnel sympathique. Très couru à l'heure des repas, il vaut mieux soit réserver, soit y aller en fin de service, vers 13h30 par exemple.

Inglewood


Passons au cinéma. Cette semaine, c'est bien entendu Bande de filles que je suis allée voir.
Je dois avouer que j'ai aimé la construction du film et les "trucs" techniques qui créent un montage dynamique et ordonné: la découpe du film en plusieurs grandes parties introduites chaque fois par un écran noir et la même musique rythmée, les plans esthétisants à la lumière très travaillée, les prises de vues toujours très proches des sujets...
Sur le film en général, j'ai été un peu déçue car je m'attendais à quelque chose de plus fort, de plus rentre dedans. Certaines scènes sont carrément mal jouées et sonnent faux. 
La lente descente aux enfers du personnage central est aussi un peu trop appuyée et transporte le film dans une ambiance lourde assez mal amenée. Dommage que la réalisatrice ait ressenti le besoin de tomber dans le drame social car ce qui marche le mieux dans le film c'est lorsqu'on voit simplement cette bande de filles vivre, aimer, grandir, se construire.


Il y a à Genève en ce moment un festival de courts métrages vraiment intéressant, Tous Ecrans. J'ai assisté à une séance hier où 5 films étaient projetés.
Le programme était vraiment varié avec des films musicaux à tendance clip, d'autres plus engagés et traitant de la sexualité, du racisme, de la place des femmes dans la société iranienne...
Une occasion idéale pour voir les travaux de jeunes réalisateurs ou de jeter un oeil du côté des films indépendants, extrêmement dans l'air du temps et témoins de notre époque.


Adresses:
Le Thé. 65 rue des Bains, 1205 Genève
Le Café Romand, 2 place Saint-François, 1003 Lausanne
Inglewood, 17 rue de Monchoisy, 1207 Genève
Festival Tous Ecrans, du 6 au 13 novembre 2014 à Genève



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire