Fashion & Lifestyle


samedi 4 octobre 2014

Outside the Louis Vuitton show, Paris Fashion Week


La Fashion Week de Paris est terminée et je rentre chez moi avec quelques images glanées à la sortie des défilés...
Contrairement à certains qui ne trainaient là que pour apercevoir des stars -j'ai appris à l'occasion qui était Selena Gomez...- j'étais moi complètement chamboulée de voir "les stars de la mode": les rédactrices des magazines. La team du Vogue Paris -Emmanuelle Alt et sa suite, silhouettes clones tout en noir et vestes ceinturées, Miroslava Duma, Caroline Issa, Grace Coddington, Anna Dello Russo... Mais aussi Hanneli Mustaparta -exactement sublime- les blogueuses phares dont je suis le travail: Kristina Bazan de Kayture, Pernille Teisbaek de Look de Pernille...
Mon gros regret aura été de ne pas avoir vu Garance Doré ou Scott Schuman...Dommage!

 Je me suis vraiment prise au jeu du chasseur d'images et l'atmosphère un peu hystérique et surréaliste à l'entrée et à la sortie des shows m'a complètement transportée.
Bien sûr, on peut facilement reconnaitre que tout ceci est un peu fou et que l'étalage de tant d'argent est même un peu indécent -les invités, surtout la clientèle asiatique, étant souvent habillés de la tête au pied par la marque qui défile.
Mais il y a aussi quelque chose de grisant et d'exaltant là dedans, un peu comme se retrouver l'espace d'un moment en dehors de la vie, dans un espace temps où le beau tient la première place.
Je ne savais plus où donner de la tête dont j'étais entourée de belles choses, de it bags et de chaussures cultes...

Chez Louis Vuitton, j'ai pu voir la fine silhouette de Charlotte Gainsbourg s'éclipser beaucoup trop rapidement à mon goût, ayant à peine le temps de noter son pantalon orange et son perfecto rouge, tous deux signés Ghesquière évidemment.

Je me suis surprise à être vraiment excitée par l'ambiance, comme une enfant le matin de noël!
Résultat, j'en voulais encore et je me suis aussi rendue aux abords des défilés Elie Saab -ma première tentative en fait- et Chanel bien sûr. J'aurais donc d'autres images à montrer ici.

Tout ce tourbillon autour des semaines de la mode n'est ni vraiment normal, ni vraiment raisonnable. C'est un univers à la fois incroyable et impressionnant, attirant et étonnant, qui donne bien évidemment la folle envie d'en faire parti.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire