Fashion & Lifestyle


dimanche 27 avril 2014

Bilan de la semaine

Mes activités culturelles et lifestyle de la semaine: un spectacle à Grenoble, un film et maintenant que je suis de retour à Genève, je revisite mes adresses gourmandes...


J'ai vu une pièce...


...Vortex Temporum de la célèbre chorégraphe flamande Anne Teresa de Keersmaeker.
La compagnie jouait cette semaine au MC2 de Grenoble avant de poursuivre sa colossale tournée mondiale.
Le spectacle met en scène un ensemble de musique de chambre contemporaine et un groupe de sept danseurs qui travaillent sur la même partition crée par Gérard Grisey en 1996.
Chaque danseur est associé à un instrument et retranscrit en mouvement le rythme et l'esprit de celui-ci.
La chorégraphie est construite de manière très cérébrale, après un travail de plusieurs mois pour décortiquer et analyser l'écriture musicale de Grisey. 
Je n'écoute jamais de musique contemporaine dans mon quotidien mais avoir pu en entendre dans cette pièce à travers le filtre de la danse m'a aidé dans mon approche de ce style complexe et confidentiel.
De manière générale, j'ai trouvé la pièce plutôt belle mais pas extrêmement surprenante ou novatrice car elle contient pas mal d'éléments scénographiques que j'avais déjà pu observer dans les derniers travaux de la chorégraphe.


J'ai lunché bio et branché...


...chez I Feel Bio.
Une chouette adresse pour un déjeuner rapide le midi ou pour passer prendre un jus détox ou un de leurs smoothies bien nourrissant à emporter.
Attention néanmoins! Il faut savoir que les portions sont plutôt petites et les prix élevés. Ben oui, on est ici dans un temple de la diététique bio forcément branché -ça vient souvent avec. 
Donc pour un déjeuner, on comptera quand même une cinquantaine de francs suisses si on prend un plat, un dessert et une boisson.
Pour ma part j'ai choisi le tartare de petits légumes avec un jus Cleanser (céleri, concombre, pomme et citron) et un café gourmand pour terminer.
C'était bon et frais mais je dirai que le petit moins va aux desserts, pas leur point fort je pense...


J'ai déjeuné chez un vieil ami...


...aux Recyclables. 
Un endroit que je fréquente régulièrement -car il se trouve dans le quartier où je travaille- pour prendre un café ou une de leurs infusions maison et pour profiter du cadre sympathique. Le lieu est divisé en deux parties: l'une est réservée au resto et au café, l'autre à la librairie composée de livres d'occasion. L'établissement organise aussi souvent des soirées concerts, lectures ou discussions.
C'était donc la première fois que je goûtais à leur cuisine et je pense qu'il vaut finalement mieux s'en tenir au café...
Non pas que ce ne soit pas bon. Mais ce n'est certes pas intéressant, original ou spécial. La carte est composée d'un plat du jour, de salades, d'un burger et d'un tartare de poisson. C'est honnête et pas prétentieux, ça peut tenir lieu de cantine les jours de boulot mais ce n'est pas là que j'inviterai quelqu'un pour un dîner.


J'ai eu mon tea time...


...chez Christophe Berger.
Le samedi, après le marché aux puces sur la Plaine de Plainpalais, on file à la terrasse de Berger pour goûter à une des pâtisseries qui font tellement envie en vitrine, aux limonades artisanales ou, si comme moi on raffole de cette jolie brioche anglaise, on choisit un scone (pour info, je l'ai trouvé moyen). Servi comme il se doit avec beurre et confiture -j'aurais aimé avoir la crème fouetté aussi mais bon, tant pis- et un thé -moi hier je l'ai choisi froid- on déguste son goûter en observant l'agitation de la place et forcément, on tombe immanquablement sur de vieilles connaissances... Genève est une petite ville!!


J'ai été au ciné...


...voir le nouveau film de Xavier Dolan, Tom à la ferme.
J'aime bien ce très jeune réalisateur talentueux au style vraiment original. Je suis donc allée voir ce film dans une bonne disposition... 
Alors, même si ce n'est pas le film de l'année ni celui que je préfère dans la filmographie de Xavier Dolan, ce Tom à la ferme n'est pas dénué d'intérêt.
Il y a une urgence, une fièvre, une maladresse très sensuelle chez ce cinéaste. Il est touchant même dans ses erreurs ou ses choix de mise en scène parfois étranges et discutables.
Je garde de ce film une ambiance, un peu étrange et suspendue, dans laquelle j'ai aimé me trouver pendant la projection. Plus que du suspense pur, ce qui découle de ce film qui se veut un thriller, c'est une atmosphère assez bizarre où les repères émotionnels et les valeurs morales sont chamboulés pour mieux nous surprendre.


Adresses:

Rosas, site de la compagnie de Anne Teresa de Keersmaeker
I Feel Bio, rue de la Corraterie 12, 1204 Genève
Les Recyclables, rue de Carouge 53, 1205 Genève
Chocolaterie, pâtisserie Christophe Berger, avenue Henri-Dunant 16, 1205 Genève






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire