Fashion & Lifestyle


dimanche 29 septembre 2013

Et sinon avec des boots on met quoi??

Après les articles consacrés aux différentes boots essentielles à tout dressing (ici, ici et ici), j'ai pensé que ce serait une bonne idée de compiler mes looks "avec boots" préférés dans un post. Histoire d'avoir un catalogue de tenues combinant toutes le même type de chaussures, et de pouvoir ainsi comparer, analyser, s'inspirer de ces propositions...
Enjoy!!

1/ La boots plate. La marque: Replay

(qu'un seul look avec ces boots; je ne les porte pas souvent, c'est une vieille paire de confiance que je ressors de temps en temps)

2/ La boots de référence. La marque: Dickers d'Isabel Marant


3/ La boots intermédiaire. La marque: Track d'Acne



4/ La boots ultime. La marque: Bally


5/ La boots impraticable. La marque: Giuseppe Zanotti
(un talon extrêmement haut, un achat très peu adapté à la vie quotidienne et à ses pavés, cailloux, rues en pente, etc...)



samedi 28 septembre 2013

Paris Fashion Week

Dries Van Noten

Ce n'est pas le coup de foudre de la collection été 2013 (celles qui comportaient toutes ces pièces tartan superposées les une sur les autres) mais c'est toujours très beau.
J'ai beaucoup aimé entendre Dries Van Noten parler de cette collection où l'or est très présent, mais jamais bling, plutôt noble et chaud. Le créateur dit avoir voulu montrer le dessous du vêtement. Il s'est concentré sur le tissu, sa matière et son motif, en piochant au rayon des arts décoratifs. Au final, on obtient une collection où les coutures, les soufflets, les plis des vêtements sont très apparents et même accentués.
La palette de couleurs sur l'ensemble du défilé est magnifique et on peut noter un travail remarquable sur les chaussures.

Balenciaga

Du noir, du blanc, un peu de bleu et violet, quelques touches de rose pastel. J'ai adoré cette collection remplie de pièces coupées courtes (hauts, shorts...), qui laissent la vedette aux longues jambes.
Les formes sont très emboitantes, architecturales, parfaitement à leur place dans ce décor design (que j'ai d'ailleurs trouvé très proche de la scénographie du défilé Alexander Wang...).
J'aime vraiment la trouvaille de ces jupes soucoupes, elles créent une silhouette intéressante et futuriste.
Je retiens aussi le travail sur les robes chemises, magnifiques -il y a des pièces à la perfection bluffante, l'association d'imprimés fleuris et graphiques et, de façon générale, les vêtements à la coupe boxy.

Christophe Lemaire


Ici, règne la sobriété, les coupes amples et fluides et de jolis détails comme les chevilles resserrées par des brides sur certains pantalons.
Christophe Lemaire dit qu'il veut magnifier la femme, apporter une touche d'élégance en plus mais que le vrai style tient à la femme elle-même, à sa démarche, son allure naturelle, sa dégaine... Je veux bien le suivre là-dessus.

Balmain

Un défilé où la marque se montre fidèle à son esthétique luxueuse et années 90.
Du cuir, du denim, de l'or et toujours des tailles cintrées, des épaules larges et des mini-robes conquérantes.
Ce que j'ai aimé ici, ce sont les chaînes à larges maillons portées aux poignets ou autour du cou, qui parfois même, s'étendent au vêtement pour créer des robes ou des tops bijoux clinquants.
Je retiens aussi les modèles en dentelle blanche ou noire et les silhouettes en vichy rose ou bleu, mignonnes midinettes étonnantes dans cette collection très street.

Lanvin

Une collection superbe!
La brillance et les matières métallisées, lamées s'annoncent comme une grosse tendance l'été prochain, on en trouve énormément dans les défilés de cette Fashion Week.
Chez Lanvin, l'ambiance du show joue beaucoup dans la perception que l'on a des vêtements.Ici, j'avais l'impression de voir une rue au petit matin, à l'aube, parcourue par des créatures en somptueuses robes et costumes et irisés. 
J'y vois une collection un peu décadente, toujours chic mais sombre, comme une fête qui aurait duré un peu trop longtemps.
Je remarque aussi les chaussures, divinement féminines, et les foulards, brillants eux aussi, noués simplement autour du coup en un clin d'oeil rétro.
Et puis cette robe noire, sur la dernière photo en bas à droite, dernier look du défilé que je mourais d'envie de posséder...

vendredi 27 septembre 2013

Rouge Mansur



Mansur Gavriel, un nom qu'on a beaucoup entendu dernièrement et un modèle de sac qui se retrouve à l'épaule de nombre de modeuses.
Pas très original mais ce sac me fait de l'oeil à moi aussi, et de plus en plus...
Je cherche un sac sceau depuis longtemps, après avoir renoncé à m'offrir le clouté d'Alexander Wang, par peur de me lasser de son image trop lookée. Aucune crainte à avoir de ce côté là avec le Mansur Gavriel, il est l'incarnation même de la simplicité. Un sac indémodable, brut et raffiné, taillé dans un précieux cuir italien.
Ce qui fait sa signature, c'est son intérieur coloré qui tranche avec sa sobriété extérieure. Je le choisirais rouge, mais il existe d'autres teintes.
Une très belle pièce intemporelle qui peut s'adapter à toutes les tenues. Et pour que le tableau soit parfait, c'est un article au prix vraiment abordable dans le monde du sac de luxe.
Tout est réuni pour se faire plaisir...