Fashion & Lifestyle


dimanche 3 novembre 2013

Venise- Jour 2



Deuxième jour à Venise et suite de la Biennale avec la visite du deuxième site, l'Arsenal. L'occasion de voir de nouveau des oeuvres très intéressantes mais aussi de découvrir un site magnifique tout en briques rouges et grands jardins.
La zone autour de l'Arsenal vaut aussi le coup d'oeil: calme et rues plus vastes, nous sommes ici dans un vrai quartier d'habitations, avec son linge qui sèche au beau milieu des rues et ses bistrots remplis de locaux.

Avec le vent qui s'est levé en fin de journée, c'était le moment idéal pour un bon chocolat chaud vénitien: épais et fort, c'est comme ça que le prépare la maison Vizio Virtù, la meilleure chocolaterie de la ville. Malheureusement, leur tea-room n'existe plus mais on peut s'arrêter à la boutique pour quelques achats gourmands et le fameux chocolat chaud à emporter.

Un tour sur le Grand Canal en vaporetto (ligne 1) pour profiter de la vue sur les palais éclairant petit à petit leurs lumières et sentir le pouls de la ville depuis l'eau, lieu de vie stratégique des vénitiens.
 
Il est enfin l'heure de se détendre autour d'un prosecco et des traditionnels cichetti (petites tartines de pain garnies de toutes sortes de bonnes choses), en attendant le moment fort de la soirée: un dîner à l'osteria Anice Stellato pour déguster une spécialité toute vénitienne, la friture de crabes à carapace molle, les moleche. Dis comme ça, ça a l'air moyen alléchant... Mais si vous avez la chance de tomber à la bonne saison comme nous, je recommande vivement de tester ce plat dans ce restaurant. C'était délicieux, copieux et l'accueil et le service étaient parfaits.

Lorsque je voyage, manger local est toujours une priorité, je me renseigne sur les habitudes alimentaires des gens et j'adore découvrir des façons de faire inhabituelles. La culture de la nourriture est certainement ce que je préfère expérimenter à l'étranger.
Il me fallait donc goûter à ce dessert typiquement vénitien, toujours chez Anice: un vin sucré qui se boit comme un digestif et dans lequel on trempe de petits biscuits, bussolai ou buranei. J'ai adoré ce dessert gourmand et convivial et je garde l'idée en tête pour un prochain dîner entre amis.

La soirée s'est terminée par un tour dans le quartier juif, le Ghetto de Cannaregio avant de prendre le bateau pour rentrer sur notre île toute proche, Giudecca, épuisés mais repus.

La tenue: pull cachemire Eric Bompard homme/ chemise T by Alexander Wang/ jean Isabel Marant/ boots Givenchy/ lunettes Céline

Les adresses: Vizio Virtù Cioccolateria, calle Campanièl, San Polo, 2898
Osteria Anice Stellato, fondamenta della Sensa, Cannaregio, 3272A

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire