Fashion & Lifestyle


vendredi 12 octobre 2012

Slimane pour Saint Laurent

Pour le plaisir, et même si la fashion week parisienne est finie depuis plusieurs jours déjà, quelques silhouettes du premier défilé d'Hedi Slimane pour la maison Saint Laurent.
Il s'agit donc de la collection printemps/été 2013 bien qu'à mon sens, ce vestiaire me semble plus dans l'esprit d'une collection hivernale.
Je trouve que Hedi Slimane a su relever le défi qui l'attendait avec panache et intelligence. Il a choisi de retravailler à sa manière des pièces phares d'Yves Saint Laurent, devenues aujourd'hui des classiques intouchables, des symboles. Le designer a su rendre hommage a cette maison, sans vouloir renier ce qui en fait sa marque de fabrique, mais en apportant tout de même un vent de fraicheur, un esprit rock, une nouvelle image de la femme Saint Laurent. 
Les sahariennes, le costume, les robes vaporeuses sont toujours là, l'androgynie et le chic aussi. L'allure est aristocratique, bohème, rock'n roll, seventies parfois. Beaucoup de noir, un peu de blanc mais aussi des couleurs chaudes et naturelles, et quelques touches de brillance avec des matières scintillantes.
Tous les modèles sont coiffés de grands chapeaux à larges bords qui contribuent à créer une unité dans le défilé. J'ai beaucoup aimé cette touche qui vient signer la collection avec élégance et style.

For the pleasure, and even if the Parisian fashion week is over for few days, here are some silhouettes of the Hedi Slimane first show for the Saint Laurent brand.
So it's the Sping/Summer 2013 collection even though, in my opinion, this show seems to be more in a winter mood.
I find Hedi Slimane took up the challenge that awaited with panache and smartness. He choose to rework in his way some emblematic pieces of Yves Saint Laurent, which have become today true untouchable classics, and even symbols. The designer understood how to pay tribute to this brand, without forgetting the essence of it, but bringing also a fresh air, a rock spirit, a new image of the Saint Laurent woman.
The safari jackets, the suit, the vaporous dresses are still here, androgyny and chic too. The look is aristocratic, bohemian, rock'n roll, seventies sometimes. A lot of black, some white, but warm and natural shades too, and some touch of brightness with glittering materials.
All the models are wearing big brimmed hats which help to create a unity in the show. I liked very much this idea which signs the collection in a smart and trendy way.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire